samedi 13 mai 2017

Sur le banc



Il m’est impossible de publier aujourd’hui une photo prise dans la semaine. Le SDF photographié ici sur son banc du quai des États-Unis à Nice à hauteur de Castel plage l’a été mardi 25 avril à 16h20. C’est là qu’il vit, il y mange, il y dort, il y lit. C’est impressionnant de voir le nombre de livres qu’il a et des livres en bon état.
Vous pouvez voir la liste des autres participants à ce rendez-vous des 24 heures photo en cliquant ici.

10 commentaires:

daniele botta a dit…

je suis d'accord , sa bibliothéque est impressionnante!
très belle journée, bises
danièle

manouche a dit…

Coca cola devrait le rémunérer pour la pub !

@nnie54 a dit…

Bonjour François,
Lire est une façon de s'échapper ailleurs, c'est une fenêtre ouverte...
sans jeu de mots bien sûr...lui qui est sans domicile fixe....bon courage monsieur...
Merci pour cette photo insolite pour moi.
Bon week-end !
@nnie

Marie-Paule a dit…

Je voudrais croire qu'il n'a pas que ce banc dans sa vie. Au-delà de la précarité matérielle, je pense à la terrible solitude morale qu'il y a généralement aussi derrière chaque personne sans domicile.
Bon Week-end François!

Portugalredecouvertes a dit…


il doit y faire le scénario de son monde et les livres doivent aider!
c'est tout de meme impressionant d'imaginer que tant de gens n'ont pas un toit avec le confort qu'on est habitués

bonne journee François
Angie

trousse cadette a dit…

effectivement c'est impressionnant
bonne fin de journée

chemindetables a dit…

oui c'est impressionnant tous ces livres mais c'est formidable pour ce monsieur
bises
patricia

ELFI a dit…

coca cola lui doit des sous... une pub vivante..!

Mireille a dit…

C'est vrai que les livres doivent lui permettre de s'évader mais, que leur poids doit-être lourd.
Bises François.

Amartia a dit…

Des livres témoins d'une vie antérieure certainement moins précaire. Une photo intéressante pour une situation inadmissible.